Ajoutez ce site à vos favoris Page d'accueil Plan du site Contactez-nous Identifiez-vous Retrouvez notre fil info RSS
 
 
 
 
 
 

La période Révolutionnaire


   

En application du décret du 2 novembre 1789, signifiant que "les biens ecclésiastiques étaient placés à la disposition de la Nation", le domaine des Grands et des Petits Lagnys, dépendant de l'abbaye de La Prée, fut adjugé 76.700 livres, le 29 septembre 1791, à Philippe Gournichon, demeurant à Villemoriez, paroisse de Brion.


En 1793, comme la plupart des lieux pourvus du nom d'un "ci-devant Saint", Saint-Valentin perdit pour quelques années son nom au profit de celui de"commune de la Cadoue", du nom d'une rivière des environs.


La même année, fin ventôse, le citoyen François Poulain, curé de La Cadoue, alors détenu à la prison d'Issoudun comme "suspect", renonça à sa fonction et rendit ses lettres de prêtrise.


Cela ne l'empêcha pas d'être transféré à la prison de la Visitation, le 21 pluviôse An III (9 février 1794), d'où il ne put sortir que grâce aux témoignages de paroissiens qui reconnurent à leur ancien curé les qualités "d'ami de la Révolution animé des meilleurs principes".



                                      A suivre... LE GENERAL BERTRAND


 
Dernière modification : 18/01/2010